Un jour dans une forêt lointaine…. Un lapin folâtrait dans le thym et la rosée. Il habitait un labyrinthe en colimaçon. Pour Noël, il décida d’organiser une fête. Il convoqua le roi de la forêt. Mon petit doigt m’a dit que tu avais une fille savante et très jolie. Nous la ferons jouer. Nous lui donnerons un rôle.

Voici le scénario :

Elle sera toujours accompagnée par sa marraine qui jouera le rôle d’une duègne espagnole et de leurs suivantes dans des costumes dorés qui feront merveille. Le spectacle commencera par une sonnerie suivie d’une musique lente. Réveil de la princesse sur un oreiller de plume. Dans le vestibule du palais, elle allume des bougies multicolores. Soudain, elle aperçoit une forme, un être que l’auteur n’ a pas défini. Il tient dans la main un plat garni de bouchons réunionnais, de rillettes d’oie et d’oreillettes dorées à souhait.

Brusquement, il brandit une croix forgée avec une enclume et décorée avec du bois ramassé à l’orée de la forêt mystérieuse.

« Soyez  tous tout ouïe votre royaume va disparaître….. » clame-t-il.

« Impossible, crie le lapin en le bourrant d’horions qui provoqua des étincelles se transformant en étoiles filantes.

La reine est en émoi. Et son regard suit les étoiles et hypnotise l’être informe qu’elle transforme en étoile et la lance au sommet d’un sapin.

Puis, la princesse imite sa mère et d’un seul regarde transforme les bougies en petits cadeaux et en étoiles qui viennent décorer le sapin.

Et c’est alors la fête pour tous avec champagne, bouchons réunionnais, et merveilles dorées.