Attention à votre adversaire robuste sans tralala

Bien sûr, il vient de commettre un cambriolage pour devenir riche comme un nabab
Comment y est-il arrivé sans faire de couac ?
Dans un bus plein qui organisait un important voyage  avec la musique du bagad ?
En route, il est tombé malade.
Faible, il a appelé le Docteur sans faire de barouf
Gaiement, le docteur lui a prescrit un tube d’aspirine pour arrêter sa grande souffrance, quel gag !
Heureusement, il ne lui a pas prescrit de haschich !
Il était monté sur un toit de tuiles vernissées et s’en était enorgueilli !
Je crois que c’était un original qui buvait du Tokaj.
Krishna[1] était le dieu préféré de ce crack
Le récit de son cambriolage dit que récolter son butin ne tint qu’à un fil.
Mais revenons à la lutte qui opposa le cambrioleur à un membre de la flibuste du Siam.
Notre homme avait réservé une suite pour lui et sa mie Anne et à l’occasion de l’événement  avait noué ses cheveux en catogan.
On sait qu’il établissait la liste de son butin volé pour en faire son credo[2]
Puis soudain, une poussée violente le catapulta vers un midship.
Que faisait-il dans la flibste de Faruq ?
Renseignait-il son chef sur les corps à maîtriser ?
Sans doute préférait-il dormir sous un arbuste sans âge et sans feuilles !
Terminons cette histoire qui me tarabuste tant.
Un combat à la loyale eut lieu.
Voilà qu’ils utilisent soudain des kalachnikov.
Wahouh !!! Quel bruit dans le bungalow !
Xenakis a-t-il composé des hymnes martiaux !
Youpi, en musique, c’est un combat fair-play…
Zut je crois que c’est en free jazz



[1] - Krishna (Krichna1Kṛṣṇa, कृष्ण, sombre, bleu-noir, en sanskrit) est une divinité centrale de l'hindouisme. Dans la plupart des traditions hindoues, il est le huitièmeavatar (incarnation) de Vishnou. Pour les tenants du Gaudiya Vaishnavisme, il représente la divinité suprême à l'origine de toutes les autres. Krishna est la divinité la plus vénérée de l'Inde à l'origine de nombreuses sectes bhakta dédiées à son adoration.

[2] - Credo, profession de foi des catholiques de rite latin. Par extension, le terme contre l'ensemble des principes sur lesquels une personne fonde son opinion et sa conduite. C'est aussi la voie que suit une personne au cours de sa vie, l'ensemble des règles et des mœurs qui lui permettent de forger son opinion et ses choix.