Boule de neige

Promenade au Fort Lamalgue
J’hume l’écume des vagues azur
J’observe des plongeurs dans leur sanctuaire
Ils nagent sans déranger les raies manta
Ils surmontent les dangers et les obstacles infranchissables
Ils maudissent les détritus et le calcaire des érosions
Les poissons jouant avec eux se cachent dans le sable.
Admirant les tortues vivaces au milieu des algues vertes
Ils ont chaud et vont taire leur secret.
Un oracle leur prédit une moiteur imminente
Rapides, ils remontent à la surface.
Ils annoncent à leurs chefs
Les détritus, quelle plaie !

 Quinine - Quintine

Voici une histoire marine étrange, l’oracle de la tortue
Cette tortue rapide portait une bague qui provoquait de l’écume.
Elle haïssait les détritus qui polluaient son sanctuaire
Au milieu des poissons elle prédisait les dangers que lui confiait sa bague
Ainsi la raie manta et les poissons évitaient les dangers au milieu des vagues

L’oracle parlait d’obstacles infranchissables au milieu des vagues
Les algues vertes étaient une plaie pour la tortue
Cette couleur lumineuse était chantée par la bague
L’oracle de la bague voulait que mousseuse soit l’écume.
L’oracle de la bague voulait que secret soit le sanctuaire

Et pourtant l’aire des plongeurs était ce sanctuaire
Ils ignoraient l’oracle et malgré les dangers nager dans les vagues
Ils observaient les raies manta provoquant beaucoup d’’écume,
Et dérangeaient souvent le sanctuaire de la tortue
La tortue se tortillait parfois pour enlever sa bague

Le calcaire friable des coraux polluait le sanctuaire de la bague
Des dangers imminents menaçaient le sanctuaire
La couleur azur teintait le sanctuaire de la tortue
Les plaies de l’érosion dérangeaient les vagues
Alors que la tortue humait l’écume


Les raies manta et les plongeurs n’aiment pas l’écume
Ils demandent à la tortue de cesser d’agiter sa bague
Et demandent aux dieux de la mer d’apaiser les vagues
Ainsi  avec les anguilles ils profiteront mieux de leur sanctuaire
Et  joueront dans les flots avec Dame tortue

Le sanctuaire est l’abri des anguilles
Le sanctuaire est la demeure des praires
Les vagues éclaboussent le sanctuaire de plumes d’écume.

Récif corallien – Boule de neige

Matière calcaire friable
Le massif corallien plait
Barrière et sanctuaire des poissons,
Il offre des algues brunes vaporeuses.
Leur senteur attire les anguilles vers l’écume
Les anémones de mer nagent vers Fort Lamalgue
Les obstacles acérés sont dangereux pour les esquifs rapides.
Simone, l’élégante, sur le pont agite la cloche de brume ;
Le spectacle qu’elle offre excite les plumes aiguisées de ses observateurs
L’appel efficace de la divine Simone a réveillé le skipper
Il a évité la barrière de corail, obstacle dangereux.
Il a placé des protections à babord et tribord.
Il a relevé la quille pour éviter le récif
Son aire d’action efficace est protégée.
Il hume l’écume avec bonheur.
Il arrive à Fort Lamalgue
Bravo le skipper.
18/10/2016

 

Récif corallien – Quinine - Quintine

Au milieu des algues serpentent les anguilles
Tandis que l’anémone de mer nage comme une plume.
Les anguilles et l’anémone de mer jouent avec l’écume
Aucun danger ne les guette dans ce sanctuaire
Et elles s’amusent à taquiner les praires 

Sur la barrière de corail s’accrochent les praires  
Dans leurs efforts elles offrent un spectacle aux anguilles
A force de tractions elles effritent leur sanctuaire
La barrière de corail est hérissée de plumes
Fiable, le calcaire se dissout dans l’écume

Les roches sont balayées par les algues et l’écume
Leur senteur et leur couleur éveillent les praires 
Simone la divine a mis son chapeau à plumes
Elle se tortille comme une anguille
Et adore nager et plonger dans ce sanctuaire

Les marins du Fort Lamalgue assurent la protection du sanctuaire
Leurs esquifs à traction éparpillent l’écume
Leur cloche effraie les rapides anguilles
Ils veulent protéger les praires 
Et sur leurs voiliers voguent légers comme des plumes

Ils voguent légers comme des plumes
Sans arrêt, ils sillonnent le sanctuaire
Assurant la protection des praires 
Faisant voler l’écume
Et effrayant les anguilles

Le sanctuaire est l’abri des anguilles
Le sanctuaire est la demeure des praires
Les vagues éclaboussent le sanctuaire de plumes d’écume.