31 janvier 2018

"Le pouvoir de l'Uranie"

Il y a toujours un rêve qui veille...  Dans une contrée lointaine, on raconte qu'il existerait une créature qui n’apparaîtrait qu'en période d'aurore boréale. Cet animal aurait un pouvoir fantastique, celui de guérir les cœurs en miettes. On l'appelle Uranie, c'est une sorte de papillon coloré dont les ailes comportent des plumes magiques.  Dans une forêt, un écureuil venait de connaître une peine de cœur. Il pleurait beaucoup et n'arrivait pas à être consolé : une fois de plus, la femelle okapi lui avait refusé ses... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2018

CHANSON

Il la connaissait bien la chanson, le pauvre échanson. Soldat naguère il avait eu le mauvais œil; il lui aurait fallu des lunettes mais il était déjà en survie, le cercueil flottant près de la mort qui l'attirait dans son rêve. Cette chanson sans musique, lui faisait prendre son pied mais planté près du marigot, il craignait fort les Visigoths. Son étoile avait pâli, le ciel s'était obscurci, de son nez si délicat il percevait une odeur de cerfeuil. Etrange! Bigre, cette chanson devait le mettre au seuil de la vie! La nostalgie... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
22 janvier 2018

La serre, orgueil et plaisir de Baptiste

Une page de vie, même assagie, s’écrit comme un vrai mystère et parfois son chemin dévie de son cours, dévoile et provoque l’étonnement. Un matin de février, Baptiste, un Africain qui ne connait pas la neige, débarque en France. Une guerre entre son pays et les pays voisins provoque l’invasion de la savane où il vit. Un simple désaccord, sans aucune discussion pour le désamorcer, a dégénéré en conflit, puis en guerre.  Or ce matin-là, Baptiste s’était levé du bon pied pour aller chercher de l’eau à la cascade où seuls quelques... [Lire la suite]
20 janvier 2018

LE MARIGOT

Le marigot - Séance spéciale 2018 – Place à l’imagination - Nouvelle-instant Pierre était en guerre contre les médias dont les chroniques ne s’étaient pas assagies et  le rendaient amer en lui causant préjudice. C’était la rançon de sa réussite. Habillé de pied en cap en capitaine,  ayant le pied marin il décida de partir en voyage sur un bateau à voile. En quittant le port, il huma avec délices le parfum des mimosas dont l’odeur l’enivrait et lui rappelait sa famille et son enfance, lorsqu’il jouait encore au... [Lire la suite]