11 décembre 2018

PISSENLIT

,                                                Saperlipopette                                                      Dit l' iris ... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 décembre 2018

Gandalf

Saperlipopette dit l'iris noir, sacrebleu renchérit la rose bleue, si tu crois qu'un herpès qui frappe une violette verte peut être soigné par un encens de bleuet, alors, regarde bien. Ma colère, rouge et admirable, va massacrer ces pivoines indigo au port altier prétentieux. Ce n'est pas une Euphorbia milli rose vaguement hybride qui va rendre aléatoire la couleur de cet agave au ton outremer. Abracadabra, dit le sorcier dont les pensées viraient au marron et sentaient le pissenlit. Ce sorcier blanc servait d'intermédiaire aux... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2018

Chez Marie-Jo, tout est beau

Chez Marie-Jo, tout est beau C'est l'enchantement qui nous prend Dès que Marie-Jo nous accueille Qu'on chiale ou qu'on caracole, lol!  Dès l'entrée, adieu l'humeur caca d'oie!  L'âme vert de gris, les yeux cernés de bistre Adieu l'humour niveau zéro Bye bye la boule dans l'estomac. Dès l'entrée, adieu l'humeur caca d'oie! Craignant nos rires ostentatoires, Pull vert fluo, pantalon jaune, Marie Jo crie: "du calme, les p'tits! Sinon achtung au fouet d'orties! Hervé, là bas, je te mets dans le noir, Et toi,... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2018

Amours ou atours

J'avais besoin d'un raval' ment Je mis donc mes plus beaux atours. On trouva bien beau mon ramage, La nuit s'annonçait romanesque.   Si tu as l' goût du romanesque, Fuis ta maison en raval' ment, Cherche un gars qui a d' beaux atours Qu'à son plumage coll' son ramage.   Si le gars a d' vilains atours, Son cœur a p' têt un beau ramage, ça peut aider le romanesque Et là, plus b' soin de ravalement.   Si son cœur a pas d' beau ramage, Cherche pas, adieu l' romanesque, Y peut  oublier l' raval' ment Pas... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2018

Qui suis-je

Au P de la lettre Bruit discret, murmure, fuite en douce et pfuit, bulle d'air pas toujours printanier qui fait monter le rouge aux joues de la jeune fille.... Ou bien fier coup de clairon lancé avec autorité, sans vergogne et sans honte par le musicien d'"ose" après un cassoulet..... Vous l'avez, je présume, subodoré, je suis le P.
Posté par plumalire à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 décembre 2018

HAIKUS

Traine sur un pied  Tranches de vie sont pourries Demain même sort !   Sel colle à ma peau La mouette plane entre deux eaux Alors vogue rafiot !   Le vers se tord d’aise Mes grolles torturent le feuillage Soudain la terre gronde.G. LAVEZE   Vent d’Hiver glace Température moins zéro Vin chaud à gogo.   Allumé le feu Mon esprit se consume Mes pensées fument !   Boules en métal Montent puis vont dévaler Tout ça pour faire tilt !   Il s’envoie en l’air Pour prendre... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2018

Portrait

La fin de journée sonnait à l’horloge de l’église. C’était comme un signal pour mon début de rituel. Le ciel bleui par la nuit, trahissait mes traits du scrogneugneu que je devenais. Le béret toujours posé de travers sur ma tête me donnait un air jovial et cachait mes cils. J’étais élancé et fin depuis mes plus jeunes années. Il n’y avait que la peau qui commençait à se rider. La page que j’écrivais tous les soirs me soignait de mes peurs nocturnes. Je nageais dans ce village comme une luciole virevoltait dans un champ de blé. Au... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2018

Portrait du narrateur

Je suis né dans une isba sur les bords du lac Baïkal. Mon grand-père, un scrogneugneu malicieux élevait les abeilles et m’initia très tôt à l’écoute des arbres et des animaux. Mon compagnon de jeu était un isatis malin et mordant avec lequel je passais mes heures. J’étais vif, malingre et heureux. J’avais hérité des yeux myosotis de ma mère.  Fille-mère, elle s’enticha d’un français passé par là, me mit dans sa valise et m’emporta dans ce pays lointain pour vivre auprès de cet homme qui devint mon père. Habile de ses mains, il... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2018

Eze village

Perdu entre ciel et mer, le petit village d’Eze se dessine dans les premières lueurs de l’aube. Point de plaine à l’horizon mais un électrocardiogramme de roches, rempart naturel aux invasions passées. En l’absence de tout bruit à cette heure matinale, mes sens sont en éveil. Un rapace plane dans l’espace et me montre telle l’étoile du berger, le sommet du village. Le bourdon m’envahit devant l’immensité de la tâche et je traîne pour gravir sans écueil cette thébaïde qui s’offre à moi. Une fois l’effort accompli, ma déraison cède... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2018

Le jardin exotique

Dans l’aurore bleue pâle du petit matin, le jardin, bien qu’il restât exotique, n’était pas aussi coloré qu’en pleine journée. Les reflets violets, roses et parme de la nuit qui s’éteint lui donnaient un côté mystique. Un ruban de marche ocre serpentait au milieu de masses vertes et jaunes éteintes, les séparant telles des portions d’une nation dessinée au sol. J’errais sans but dans ce bastion du village, ce haut lieu culturel et touristique, qui semblait en perdition sous l’action de la banalisation de ses attraits. Soudain telle... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]