16 décembre 2013

L'invitation

On avait pensé à inviter le manchot à l’œil jaune. On l’appelait ainsi à cause de son œil un peu jaune. On voyait bien que sa vision portait loin. On regardait son iris pailleté d’or qui lui valait son surnom. On le voyait rarement avec des lunettes qui auraient pu cacher cet œil jaune.  On pouvait ainsi distinguer sa pupille qui vous fixait avec attention. Mais pourquoi l’invitait-on partout ?  Où que l’on aille il s’y trouvait le manchot à l’œil jaune.  Et puis, un jour, il ne vint pas ! On se posa moult... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

10 novembre 2013

Macération

Si j’étais un cerveau, je serais inventeur, car c’est toujours utile pour aujourd’hui comme pour demain. J’inventerais une substance pour sortir de cette macération dans les mauvaises nouvelles, donner un élan vital à tous. J’essaierais une décoction de ciboulette pour donner de la joie, du rire comme dans l’opiacette du même nom. Je créerais un élixir pour donner de l’émoi devant les choses, de l’espoir. On  ne peut continuer à macérer dans ce marasme, comme dans les viscères. J’aimerais trouver une pilule de la raillerie,... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 novembre 2013

REVE DE CABRI

J’ai fait un rêve en regardant les étoiles : une vache attirée par un taureau et couchée sur la paille lors de son vélage donna naissance à un petit veau et lui offrit le lait de ses pis dans la vacherie. Et ces trois ovins qui se chérissaient se prirent eux aussi à rêver. Ils se transformaient et appartenaient soudain à la race caprine. En vérité, attirée par le bouc, la chèvre, grâce à son union avec lui…. Ils se sont tant aimé…. Le cabri est né ! Sans être vantard, je peux vous l’affirmer, je l’ai vu dans une émission,... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
09 novembre 2013

EGLANTINE

Eglantine, ma Titine aime la cannelle, Weiss’ du ? Eglantine ma Titine est une jolie vache De vache en pis, elle me fait vivre Ma jolie vache est un cerveau Elle adore traverser les cerceaux Elle adore les cerneaux de la resserre Elle goûterait bien au vin au dessert Mais je lui offre des abricots Ma jolie Eglantine les partage avec un bourricot Ce bourricot a une araignée dans la coloquinte Rusé, il broute les rhizomes sans crainte Car il possède l’usufruit des champs. Le vacher s’est mis à l’écrire sur du vélin Emérite, il... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 novembre 2013

Avoir la grosse tête - Abécédaire double

Avoir la grosse tête, ce n’est pas avoir la tête comme un baba Balbutiez qu’elle serait éléphantesque comme un baobab Ce n’est pas le cri du cœur pour inventer un truc Demandez-vous si avoir la grosse tête supprime le cafard. Eléphantesque ou grosse, avoir la grosse tête n’a rien de gigantesque Gagez que son humour lui fera faire un gag Humains, sachez qu’avoir  la grosse tête commande d’absorber du haschich. Imaginative, une grosse tête constructive fait toujours un pari. Joyeuse et partageuse, une grosse tête boit du Tokaj.... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2013

Souvenir d'enfance

Un souvenir d’enfance triste, c’est le martinet ! Gourmandise ou mensonge, il faut choisir ! J’étais une enfant qui adorait faire un somme. Faire un somme dans des draps de soie Et ma plus grande joie, Contre vents et marées Etait d’observer les mariés D’écouter leurs invités « ramer » Pour leur rimer Un compliment ! 17/9/2013
Posté par plumalire à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 novembre 2013

Astucieux, les caramels!

Astucieux ces caramels ? Pourquoi feraient-ils du bien au cerveau ? Un cerveau rempli de certitudes, certitudes utiles à un asservissement par votre serviteur, votre serviteur qui est un cerveau. Caramel ou cerneau de noix pour un homme certifié qui assiste à un concert dans une vacherie.  Astucieux ce concert accompagné de caramels aux cerneaux de noix, précédé d’un sermon de rêve, rapide, qui ravit les volontaires autant qu’astucieux. Voyage rapide et utile autant que malin. Voyage d’encerclement des urubus qui... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 novembre 2013

Le comique - Abécédaire double

Anémié cet ami qui joue au ravi ? J’en suis gaga ! Buriné par la mer et les vents, cette année il sera un nabab ! Comique par ses mimiques, il deviendra un crac Dominant l’autre comique qu’il transforme en bagnard Etonnant, épatant, criant son appartenance au théâtre, Fripouille à ses heures, il se moque d’un veuf ! Gare  aux ripostes livrées par le gang Halluciné sous l’emprise du haschich ! Imaginant l’autre comique comme un plagiaire ami Jovial, il cavale pour boire du Tokaj. Képi sur la tête, un... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 septembre 2013

UN PECULE POUR L'ANALYSE DES CORPUSCULES

Ces jeunes gens auraient-ils « Le diable au corps » ?  Non ! Vous étudiez leurs corpuscules, c’est à dire les matières corporelles des jeune gens soumis à l’incorporation ! Et prendrez- vous des jeunes quelle que soit leur corpulence ? A quelle corporation appartenez-vous ? A celle des chercheurs ou  à celle des chimistes ? Vous faut-il un garde du corps ? Avez-vous peur qu’à la fin de ces études vous ne receviez pas le pécule comme promis ? Comme garde du corps, je vous ai... [Lire la suite]
29 septembre 2013

LA VERITE SUR "Le corps sans tête"

Oui, j’aimerais incorporer à ce roman quelques lumières sur les attitudes corporelles de mon héros. Il est plutôt corpulent, et appartient à la corporation des bibliothécaires qui s’occupent des « corpus professionnels ». Il adore les canaris et pousse son originalité » en les nourrissant de radis.. Il essaie de diminuer sa corpulence en exécutant de multiples pirouettes. Fait-il preuve de spontanéité ? Rarement. Son canari est jaune, ce qui n’a rien d’extraordinaire. Il sait énoncer des remarques piquantes ou... [Lire la suite]