26 janvier 2009

Rats et ursulines

On entendait le hurlement habituel de la sorcière plus ténébreuse qu’une nuit sans étoile. Elle sautait comme’ un pantin désarticulé dans le feu qui flambait de plus belle. Elle s’essoufflait. Sa tête heurtait l’émail du chaudron et un filet de sang coulait de sa bouche. Sa bouche se tordait de douleur et ses yeux exorbités criaient sa souffrance. Quel sort avait enchaîné cette jeune femme pour l’obliger à répéter chaque soir ce rituel. C’était disait-on une femme infidèle. Elle s’était... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2008

ABECEDAIRE de Anne G.

A l’infini, par temps d’accalmie, le fleuve Amazone au lent débit, semble somnoler et même parfois s’embourber ente ses rives invisibles. Brochets, truites ou saumons n’y trouvent pas refuge. Calme et langueur règnent dans cet estuaire, loin d’être limpide. Difficulté de naviguer entre des îles mouvantes. Epuration de tout un fleuve, de multiples rivières où quelques tribus, sur leurs berges, sous les frondaisons, cultivent, élèvent encore pour subsister Forts de leur pouvoir, grâce à leurs moulins, puis à leurs... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2008

Abécédaire EAU, fleuve, marais...

Ablette, jolie ablette, tiens-toi un peu tranquille.  Berce tes petits sur la berge verte au bord des jardins de saules. Croasse comme les grenouilles dans les colchiques Demain est  un autre jour, glauque peut-être ? Et tu nageras dans le courant du fleuve vers sa source. Faut-il suivre la valse des gougeons, les autres poissons ? Glisse avec tes petits en évitant les écluses… Habile, évite aussi les pêcheurs et les péniches. Ils t guettent sur toute la longueur du fleuve et sur les îles ! ... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 décembre 2008

PLUIE BIENFAITRICE

« O pluie bienfaitrice portée par les nuages voguant tels des vagues dans le ciel, viens nous apporter l’eau de vie, l’eau de l’espoir » psalmodiait Escra, un homme bourru et bougon, perché sur un rocher au-dessus d’un torrent sec rempli de galets. « O pluie bienfaitrice », scandait Racès le bouffon de Créas, la fée bienveillante qu’il aidait autant que faire se peut, mais dans ce cas, la situation semblait désespérée. Depuis des lustres pas une goutte d’eau n’était tombée sur leur contrée. Le brouillard ne cachait... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2008

Abécédaire de Paul

L’ABECEDAIRE DE PAUL A l’arrimage, sur les berges fleuries, Paul s’énerva. Bateau trop profond, pensa t’il, ou navire trop rapide ? Caréner dans ces conditions, quel malaise ! Démangeaison, maladie redoutée, fut son long calvaire, Et pourtant il devait faire son travail : Franchir le gué malgré le débit du fleuve vaseux, Garantir la qualité de la navigation, était son ambition ! Haute ambition … Il pensa à ses enfants dont il avait une ribambelle. Jouer avec eux dans la rivière l’avait, en son... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2008

L’âme / Chanter plus pour rire davantage

Une dulcinée observait le damier offert en dot,L’orchestre des dahlias jouait une symphonie en do,En dilettante, un ramier se posa sur un obus,Pour la dulcinée, quel rébus !! Elle croqua un raisin et joua son rôle,Le rire donne des rides quand je joue au rami, c’est drôle !!Elle croqua un abricot et entonna un refrain,Chanter plus pour rire davantage améliore mon teint ! Quand je serai adulte, je voguerai vers les atollsMon âme s’envolera sans faux-col,Et mes amis monteront en ascenseur dans les arbres,Ensemble, par le chant... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2008

Séance 1 : L’Oulipo – Présentations

L’Oulipo : OUvroir de LIttérature Potentielle est à l’origine des Ateliers d’Ecriture.  C’est un Mouvement créé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais (entre autres), rapidement rejoints pas Pérec, Fournel… L’Oulipo réfléchit et écrit de la littérature potentielle en analysant des structures déjà existantes ( poèmes à forme fixe classiques) ou en en provoquant de nouvelles à l’aide de contraintes que nous appellerons des consignes. Le tout solidement ficelé avec une bonne dose d’humour, de poésie et de jeu.  cf.... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2008

Pluie bienfaitrice

« O pluie bienfaitrice portée par les nuages voguant tels des vagues dans le ciel, viens nous apporter l’eau de vie, l’eau de l’espoir » psalmodiait Escra, un homme bourru et bougon, perché sur un rocher au-dessus d’un torrent sec rempli de galets. « O pluie bienfaitrice », scandait Racès le bouffon de Créas, la fée bienveillante qu’il aidait autant que faire se peut, mais dans ce cas, la situation semblait désespérée. Depuis des lustres pas une goutte d’eau n’était tombée sur leur contrée. Le brouillard ne cachait... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2008

Elle l'aime.....

Elle l’aime, son enfant rebelle, la fière Hélène, à sa manière. Elle voit grand pour lui ! « Tu seras amiral, mon fils » « Moi ! jamais ! » Conflit perpétuel. En attendant le voilà mousse sur son cargo le jeune Laurent, petit esclave, souffre-douleur, homme à tout faire de l’équipage. C’est la règle, il apprend, il tient bon. Il ne deviendra pas amiral, mais commandant dans la marine marchande, marin exceptionnel, grand voyageur, grand amoureux… Quelques déesses descendront de l’Olympe ; - La belle et douce... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2008

SEANCE 1 :

Séance 1 : L’Oulipo – Présentations L’Oulipo : OUvroir de LIttérature Potentielle est à l’origine des Ateliers d’Ecriture. C’est un Mouvement créé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais (entre autres), rapidement rejoints pas Pérec, Fournel… L’Oulipo réfléchit et écrit de la littérature potentielle en analysant des structures déjà existantes ( poèmes à forme fixe classiques) ou en en provoquant de nouvelles à l’aide de contraintes que nous appellerons des consignes. Le tout solidement ficelé avec une bonne dose... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]