21 novembre 2008

L’âme / Chanter plus pour rire davantage

Une dulcinée observait le damier offert en dot,L’orchestre des dahlias jouait une symphonie en do,En dilettante, un ramier se posa sur un obus,Pour la dulcinée, quel rébus !! Elle croqua un raisin et joua son rôle,Le rire donne des rides quand je joue au rami, c’est drôle !!Elle croqua un abricot et entonna un refrain,Chanter plus pour rire davantage améliore mon teint ! Quand je serai adulte, je voguerai vers les atollsMon âme s’envolera sans faux-col,Et mes amis monteront en ascenseur dans les arbres,Ensemble, par le chant... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2008

Séance 1 : L’Oulipo – Présentations

L’Oulipo : OUvroir de LIttérature Potentielle est à l’origine des Ateliers d’Ecriture.  C’est un Mouvement créé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais (entre autres), rapidement rejoints pas Pérec, Fournel… L’Oulipo réfléchit et écrit de la littérature potentielle en analysant des structures déjà existantes ( poèmes à forme fixe classiques) ou en en provoquant de nouvelles à l’aide de contraintes que nous appellerons des consignes. Le tout solidement ficelé avec une bonne dose d’humour, de poésie et de jeu.  cf.... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2008

Pluie bienfaitrice

« O pluie bienfaitrice portée par les nuages voguant tels des vagues dans le ciel, viens nous apporter l’eau de vie, l’eau de l’espoir » psalmodiait Escra, un homme bourru et bougon, perché sur un rocher au-dessus d’un torrent sec rempli de galets. « O pluie bienfaitrice », scandait Racès le bouffon de Créas, la fée bienveillante qu’il aidait autant que faire se peut, mais dans ce cas, la situation semblait désespérée. Depuis des lustres pas une goutte d’eau n’était tombée sur leur contrée. Le brouillard ne cachait... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2008

Elle l'aime.....

Elle l’aime, son enfant rebelle, la fière Hélène, à sa manière. Elle voit grand pour lui ! « Tu seras amiral, mon fils » « Moi ! jamais ! » Conflit perpétuel. En attendant le voilà mousse sur son cargo le jeune Laurent, petit esclave, souffre-douleur, homme à tout faire de l’équipage. C’est la règle, il apprend, il tient bon. Il ne deviendra pas amiral, mais commandant dans la marine marchande, marin exceptionnel, grand voyageur, grand amoureux… Quelques déesses descendront de l’Olympe ; - La belle et douce... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2008

SEANCE 1 :

Séance 1 : L’Oulipo – Présentations L’Oulipo : OUvroir de LIttérature Potentielle est à l’origine des Ateliers d’Ecriture. C’est un Mouvement créé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais (entre autres), rapidement rejoints pas Pérec, Fournel… L’Oulipo réfléchit et écrit de la littérature potentielle en analysant des structures déjà existantes ( poèmes à forme fixe classiques) ou en en provoquant de nouvelles à l’aide de contraintes que nous appellerons des consignes. Le tout solidement ficelé avec une bonne dose... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Arbre Généalogique : L’art nouveau

Les voyages à thème offrent de nombreuses découvertes. Effectués dans un musée, ils permettent de préciser le style à découvrir et offrent ainsi de nouveaux contacts. L’émotion suscitée par un tableau sur des voiliers en haute mer sera totalement différente de celle offerte par un tableau sur des vignobles au bord d’une forêt caressée par les tempêtes. Les tableaux nouvelle vague conçus au début du siècle dernier, à l’époque de l’art nouveau, offrent un style bien particulier, reflet d’une civilisation empreinte d’humanité. On... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2008

Arbre généalogique : En Train

Que choisir ? Voyage en avion ou en train ? Les deux ont leurs agréments et leurs défenseurs. L’avion, après le passage plus ou moins long à l’aéroport, permet de découvrir le ciel avec ses vagues de nuages aux crêtes ressemblant à de la crème Chantilly. L’avion semble faire du surf dans cette immensité à l’horizon toujours repoussé. Il nous emmène vers des îles de vacances où poussent des cocotiers, des avocatiers, où se languissent des belles en paréo et des bellâtres en sombrero. ça, c’est la force de l’avion qui semble... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Pourquoi la mer est-elle bleue ?

La marée et son odeur iodée est repartieTandis que l’océan est repris de sagesseEt l’enfant reste debout, face à l’océan. Il admire le ressac et s’en étonne,Une fleur de la dune à la main ;La vague parsemée de diamants l’éblouit. Soudain une onde extravaganteCouvre sa bouche de sel, le rêve s’achèveIl s’agit à présent de cuisine et d’appétit. F. Callet
Posté par plumalire à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Abécédaire : Impressions d’été

Argent qui tinte à la banque et sous la lune,Bleu de la mer qui recèle des trésors,Cerise sur le gâteau des enfants en forme de tirelire,Division du divin métal pour certains,Epineux noyau pour d’autres,Foin de tout cela, voilà les couleurs de l’été !Garance du cerisier qui attire follement les oiseaux,Harmonie des sons, des odeurs, des saveurs,Intenses sous le soleil radieux de la fin de l’école.Jonquilles ultimes, saluant comme à l’armée, ce début d’été.Képis ou bérets remisés pour un temps,Les voici, en partage entre famille et... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Abécédaire : Le tintement des fleurs

Argent au reflet miroitant, Bleu ou rouge sang,Cerise qui fleurit dans mon cœur,Diable ou Dieu, où est le bonheur ?Et dans un champ oublié,Fleuri de mon corps parsemé,Garance, te souviens-tu de moi ?Humilié et vaincu, Immortel pourtant, écoutant lesJonquilles tinter doucement,Karma d’une vie d’avant,Le destin ne m’a pas oublié.Moutarde en graines fleuriesNe me rendra pas la vie,Ou, peut-êtreParmi les fleurs ensanglantéesQue deviendra mon corps martyrisé ?Rien,Sûrement.Tenue ouUniforme, quelle différence ?Vie perdue pour la... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]