01 avril 2018

FLAMENCO

Elle danse, elle danse, malgré son agacin Ne jamais s’arrêter ; il faut gagner son pain Toute habillée de rouge J’admire comment elle bouge La souplesse de sa danse Me plonge dans une transe Subjugue par sa grâce Je la suis à la trace Enivré par sa passion Je loue la création De cette belle fougueuse Et sa tête capricieuse Virevoltant avec énergie Elle illumine ma vie Au son de sa musique Je me sens moins classique Elle chauffe mes castagnettes A chaque pirouette Je partirai en Espagne Je quitterai ma campagne ... [Lire la suite]