28 février 2018

Le prestidigitateur et le lion, Une histoire de derrière les fagots....

Ce matin, je me suis levé du bon pied, et vous ? Etes-vous prestidigitateur ? Savez-vous transformer une panthère en berlingot ? Grotesque me direz-vous. D’accord, alors transformons une bande croquignolesque de polissons au rythme d’une chanson ponctuée de silences. Soudain un bruit. De loin nous parviennent quelques sons. C’est une drôle de danse qui agitent nos acteurs comme des pantins. Chacun a son rôle. L’écueil, c’est une comparaison des acteurs entre eux, l’un plus orgueilleux que l’autre. Bigre j’aperçois... [Lire la suite]

26 février 2018

Sire Caméléon, Dame Renarde et l'Urubu

Il y a toujours un rêve qui veille…         Le monde est ainsi fait de songes bleus et roses qui sommeillent en formation dans les limbes de votre esprit et y demeurent à proximité de vos désirs. Son rêve, d’ailleurs, quel était-il ? Multicolore, il l’avait toujours près de lui. Sa proximité était nécessaire à son bien-être, lui faisait battre le cœur et ferait palpiter celui de ses lecteurs et de ses connaissances. Son rêve, c’était de voyager dans les nuages et dans les mots, son rêve... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
20 janvier 2018

LE MARIGOT

Le marigot - Séance spéciale 2018 – Place à l’imagination - Nouvelle-instant Pierre était en guerre contre les médias dont les chroniques ne s’étaient pas assagies et  le rendaient amer en lui causant préjudice. C’était la rançon de sa réussite. Habillé de pied en cap en capitaine,  ayant le pied marin il décida de partir en voyage sur un bateau à voile. En quittant le port, il huma avec délices le parfum des mimosas dont l’odeur l’enivrait et lui rappelait sa famille et son enfance, lorsqu’il jouait encore au... [Lire la suite]
16 octobre 2017

JEREMIE - Séance 2 - Portrait

Malgré le CRAF qu’on lui avait offert (objet rond et lisse qui calme les nerveux),  Jérémie était très excité et très nerveux. Il parlait à tort et à travers et il avait la langue bien pendue et même la dent dure ! Il ne savait pas tenir un secret, jamais il ne réussissait à tenir sa langue. Il était grand, élancé. Jeune, il avait de jolies boucles blondes et à présent il avait le crâne rasé aussi poli qu’un œuf. Très coquet, il allait s’habiller de pied en cap chez les plus grands couturiers. Il aimait aussi s’habiller à... [Lire la suite]