29 septembre 2013

LA VERITE SUR "Le corps sans tête"

Oui, j’aimerais incorporer à ce roman quelques lumières sur les attitudes corporelles de mon héros. Il est plutôt corpulent, et appartient à la corporation des bibliothécaires qui s’occupent des « corpus professionnels ». Il adore les canaris et pousse son originalité » en les nourrissant de radis.. Il essaie de diminuer sa corpulence en exécutant de multiples pirouettes. Fait-il preuve de spontanéité ? Rarement. Son canari est jaune, ce qui n’a rien d’extraordinaire. Il sait énoncer des remarques piquantes ou... [Lire la suite]

17 janvier 2013

Lettre à une amie

Chère respiration, T’ai-je dit combien tu m’étais chère, voire indispensable ? Chaque fois que je danse sur une scène, tu me permets en moins de deux de me transformer. Comme une chrysalide, j’évolue sous la lune et chaque soir j’observe son évolution. Aujourd’hui je fais ce que je ne pourrais faire demain. C’est toi qui me donne la santé, qui m’incite à rire trois fois par jour,  me convie à déguster une douzaine de desserts en deux temps trois mouvements. Et, lorsque je vais au cinéma, chère respiration, je te retiens... [Lire la suite]
20 mars 2012

Le soleil danse sur les brisants - quadrine

Invoquant le soleil, Ulysse essayait d’éviter les brisants.Sans vouloir se brider ou se damner il évita les Dardanelles.Sous la brise légère il sentait son esquif danserEt contemplait au loin les vagues se briser Comme Ulysse, Ursule voyait la mer se briserLa bride sur le cou, le soleil illuminait les brisantsC’était vraiment dangereux de briguer le passage des DardanellesQuelle que soit la date, il voyait le soleil sur la mer danser. Parfois même  le soleil se dandinait au lieu de danserTel un dandin son dada était d’admirer... [Lire la suite]