12 mars 2018

ABECEDAIRE SUR LE THEME DU MOT « GAMIN »

Apprendre, apprendre et encore apprendre c’est la mission d’un gamin dans la vie, qu’elle soit éphémère ou pas. Bien lui en prend s’il trouve sur sa route une bonne étoile et beaucoup de tendresse. Comme devant un kaleidoscope il n’a que le choix de s’immerger dans ses aspirations. Derrière ces portes ouvertes il a un devenir formidable et devra être inventif car « L’HOMME MARCHE PENDANT DES JOURS ENTRE LES ARBRES ET LES PIERRES OU L’ŒIL S’ARRETE RAREMENT SUR QUELQUE CHOSE, ET SEULEMENT QUAND IL A RECONNU LE SIGNE D’AUTRE... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 décembre 2017

Gamin.... Abécédaire

ATELIER N°3-ABECEDAIRE -17/10-J.HANKARD SUR LE THEME DU MOT « GAMIN »EN INTEGRANT LES MOTS LIBELLULE, EPHEMERE, ETOILE, TENDRESSE, EXTASE , KALEIDOSCOPE, VANITE ET LA PHRASE « L’HOMME MARCHE PENDANT DES JOURS ENTRE LES ARBRES ET LES PIERRES OU L’ŒIL S’ARRETE RAREMENT SUR QUELQUE CHOSE, ET SEULEMENT QUAND IL A RECONNU LE SIGNE D’AUTRE CHOSE » ET EN SE SERVANT DES MOTS DU RESERVOIR Apprendre, apprendre et encore apprendre c’est la mission d’un gamin dans la vie, qu’elle soit éphémère ou pas. Bien lui en prend s’il... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 octobre 2017

Galéjade - Séance 3 - Lire - Rêver - Ecrire - Abécédaire

Avez-vous le compas dans l’œil , Bravement vous avez questionné ma galéjade ! Cette cascade éphémère de mots élégants vous parait-elle kafkaïenne ? Dans le blanc des yeux, je vous regarde comme j’observe les libellules et j’affirme : En prenant la poudre d’escampette, vous n’êtes pas rusé ! Faut-il alors me justifier et par amitié vous l’expliquer sans vanité ? Galéger est un plaisir, une ruse, un jeu onirique sur les mots. Heureux celui qui n’hésite pas et arrive à en abuser jusqu’à l’extase ! Il ne faut... [Lire la suite]
12 février 2013

Les orques

C’est avec orgueil que chaque année Falicon organise sa fête de l’œillet. On y rencontre moult personnes : certains ont une tonsure, d’autres un tricot bariolé ; on y croise parfois des avaleurs de feu mais jamais d’orque ! Mais pourquoi donc ? On pourrait installer une grande rotonde avec un bassin et tous les attributs de la mer où ils s’ébattraient. Bien sûr sa validité ne serait que le temps de la Fête et une super-remorque serait nécessaire à cette installation. On pourrait y ajouter des pétoncles et même des... [Lire la suite]