19 septembre 2018

Portrait d'un Scrogneugneu

La fin de journée sonnait à l’horloge de l’église. C’était comme un signal pour mon début de rituel. Le ciel bleui par la nuit, trahissait mes traits du scrogneugneu que je devenais. Le béret toujours posé de travers sur ma tête me donnait un air jovial et cachait mes cils. J’étais élancé et fin depuis mes plus jeunes années. Il n’y avait que la peau qui commençait à se rider. La page que j’écrivais tous les soirs me soignait de mes peurs nocturnes. Je nageais dans ce village comme une luciole virevoltait dans un champ de blé. Au... [Lire la suite]

11 mars 2018

Rencontre dans la nuit

Le page  et la corde en plumes d’aigle Dans l’immensité illimitée de l’univers brille la lune qui observe avec tendresse Uranus entourée d’astéroïdes. Un nuage usurpateur galope à une allure décidée, en se trémoussant, vers un rayon de lune qui répond à l’appel de l’aigle.  Dans un sursaut de rire, une étoile qui provient des rencontres d’éléments allotropes saute et galope vers une corde en plumes d’aigle comme sur une balançoire. Cette corde en plumes d’aigle, un page la recueille dans une éprouvette avec étonnement sur... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 février 2018

LE PAGE ET LA CORDE EN PLUMES D'AIGLE

Dans l’immensité illimitée de l’univers brille la lune qui observe avec tendresse Uranus entourée d’astéroïdes. Un nuage usurpateur galope à une allure décidée, en se trémoussant, vers un rayon de lune qui répond à l’appel de l’aigle.  Dans un sursaut de rire, une étoile qui provient des rencontres d’éléments allotropes saute et galope vers une corde en plumes d’aigle comme sur une balançoire. Cette corde en plumes d’aigle, un page la recueille dans une éprouvette avec étonnement sur son trimaran. Il aimerait disposer d’autres... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 janvier 2016

Rien ne sert de courir il faut partir à point.

Un poète était amoureux d’une reine. A son tableau de chasse manquait une altesse. Dans son délire lui vint une idée de génie: se faire élire par la belle potelée en titillant sa gourmandise et son penchant pour la botanique. Sa faiblesse de poète était de toujours reporter aux calendes grecques tout projet qui ne concernait encre, buvard et parchemin. Tout le reste lui paraissait barbare. Là, pourtant, il se fixa la limite d’une année pour aboutir dans son ambitieux projet, entre premier rencard et glorieuse conclusion. Il se... [Lire la suite]
Posté par plumalire à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2013

Il n’y a pas de grenouille qui ne trouve son crapaud.

 La rainette s’étira avec volupté, sirota un peu de bave de crapaud, et, coquette, l’allure coquine et les cuisses rebondies s’allongea près de l’étang. L’eau était limpide en ce soir d’été, mais glacée. Elle ne voulait pas y plonger, redoutant un refroidissement nuisant à sa rapidité !! Son amie la lune, complice, lui fit un clin d’œil : je t’écoute ma douce, je te trouve aguichante. Un rendez-vous en vue ? Que nenni lui répondit la grenouille. Je suis si seule, personne ne me trouve amicale, même... [Lire la suite]