Bairols est à l’antenne
Bairols est sur la scène.
Mais où est donc passé Gaston ?
Le roi des saveurs parfumées ?

A Bairols, on entend le bruit du rabot
Les femmes remplissent leur tablier de verveine
Le menuisier fabrique des sabots
Mais Bairols est dans la peine.

Plus de tables garnies de groseilles
Plus de temps pour les jeux de domino
L’auberge ne fera plus d’oseille
Difficile pour les Bairolois de gagner au loto

Adieu les jolis sabliers décorés d’ipomées
Adieu le roi marin sur son trône
Tout le village avec difficulté va ramer
Gaston l’aubergiste était une icône

Bairols est aux cent coups
Bairols est dans le pétrin
Plus moyen de boire un p’tit coup
Les villageois ont du chagrin

Gaston l’aubergiste a disparu
Sur Bairols est tombé la pluie
On ne le verra plus dans les rues
Les villageois vont mourir d’ennui !

Le coupable goûtera du bâton
Le juge l’a ainsi décidé.
Autant de coups que l’âge de Gaston
Il les aura bien mérités !

Imperméable à ses cris perçants,
Le village ne lui lâchera pas la grappe
Il subira ce supplice d’antan
Et le village en rira sous cape

Le village est dans la tristesse
Quand Gaston l’aubergiste sera de retour
Tout le village sera en liesse
Tous mettront leurs plus beaux atours.

Mais où est donc passé Gaston ?
Le roi des saveurs parfumées ?